Située dans la partie sud-ouest du Parc Naturel Régional de Chartreuse, la commune de Voreppe présente la particularité d'être à cheval sur trois grandes zones géologiques:
  • le domaine jurassien avec les falaises de Roche Brune et des Balmes de Voreppe;
  • la dépression molassique où coule la Roize;
  • le massif subalpin de la Chartreuse avec les falaises de Chalais et des Bannettes, ces deux zones sont séparées par un accident géologique majeur, la faille de Voreppe.

Cette situation géologique particulière explique le fort étagement altidunal de la commune qui, de moins de 190m dans la plaine alluviale de l'Isère, s'élève à plus de 1700m aux rochers des Bannettes.

Conséquences de ce relief vigoureux, le territoire présente un patrimoine naturel riche (11plantes protégées) et contrasté.

Cette richesse est reconnue à travers la charte de 1995 du Parc.

Le randonneur pourra ainsi parcourir une importante palette d'associations végétales le conduisant des chênaies, buxaies et pelouses sèches ourlant des basses pentes, aux pelouses et landes subalpines des sommets à travers les hêtraies-sapinières de l'étage montagnard de Chalais.

Chemin faisant, il pourra observer, dans le bas des versants, des plantes méridionales telles le pistachier lentisque, l'érable de Montpellier et admirer dans les falaises sommitales et les pelouses des bannettes des espèces subalpines telles la primevère oreille d'ours, la vulnéraire des Chartreux et le rhododendron.

Malgré sa mobilité, la faune reflète aussi cet important étagement altidunal avec la présence de nombreux oiseaux dont le hibou grand-duc (emblème du Parc), et dans les eaux pures et fraîches de la Roize, le cincle plongeur, discret oiseau qui chasse sous l'eau.

                               Pour voir une vidéo sur le cincle plongeur

Texte rédigé avec l'aide du Parc de Chartreuse

Les réactions

  1. Avatar
    ARMAND NOBILE

    Aprés une randonnée a la cheminée du mont Saint Martin, un grand merci a toute l'équipe de COREPHA pour le balisage et l'entretien des chemins. Que j'apprécie depuis de nombreuses années

Laisser un message