Peu avant 1913, le beau père de François Christolhomme, Henri Louis Schwab, achète pour son gendre,une usine construite en 1895 par les industriels Thorrand et Nicolet dont le nom était "Société des Tissages Mécaniques de Voreppe".

Cette usine était située à l'emplacement de la nouvelle mairie de Voreppe.

Agrandie à deux reprises, elle comporte en 1908, 137 métiers à tisser.

Les ouvrières habitaient Voreppe ou les villages et hameaux environnants.

François prend la direction de l'entreprise en 1913 jusqu'à son décés en 1942.

A partir de 1942, Louis est seul à la tête de l'usine . . .

 

Il n'y a aucun message pour le moment.

Laisser un message